SerMon Village accueil
zones inondables
pourquoi l'association
clin d'oeil
relation_mairie
ZAC : presse 10 2010
ZAC: presse 01 2011
ZAC : presse 06 2011
ZAC : presse 02 2013
ZAC ; presse 12 2013
ZAC presse 03-2014
ZAC presse 03-2014
Unes de mars 2014
L'association
Les statuts
Le bureau
nous contacter
zones inondables
pistes cyclables
Mordelles bruits aériens
les projets de la mairie

Mordelles : les  zones urbanisables du futur

Les projets d'évolution en cours et à venir


Suite aux informations issues des réunions sur le PLU, de différents dossiers et des conseils municipaux, nous sommes en mesure de vous présenter deux cartes qui doivent s'approcher d'assez près de l'évolution future de votre commune


.Voici donc les cartes prévisionnelles (rien n'est définitif, mais c'est bien l'orientation présentée).

Tout d'abord, les extensions limitrophes:


(cliquez sur la carte 1 à gauche)


Comme vous pouvez le constater, après le Val de Sermon (950 logements dont 70% de collectifs et semi collectifs, 2500 habitants supplémentaires soit 1/3 de la population 2014, le tout sur à peine 39 hectares), voici le projet d'une nouvelle ZAC qui prolongera celle des Pâtis au nord, jusqu'à l'avenue des platanes.

De l'autre côté, il y aura prolongation de la zone artisanale des Fontenelles .


Les prévisions à encore plus long terme donnent ceci:


(cliquez sur la carte 2 à gauche)


Cette carte montre que le côté "Est", zone entièrement dévolue à l'agriculture actuellement, est destinée à devenir industrielle :


- une hypothétique voie de contournement devrait voir le jour. En effet, cette nouvelle voie permettrait de réduire le passage des camions sur le barreau Est mordelais et ainsi de préserver la sécurité des futurs habitants de la ZAC du Val de Sermon. Malheureusement ce projet n'est prévu que sur du très long terme s'il se fait réellement ! Nous n'inventons rien car ce discours a été tenu par les élus eux-mêmes. Donc le barreau Est qui coupera la ZAC du Val de Sermon en deux, continuera à desservir les zones artisanales, tout en étant déjà classé comme route de ville.

Le plan vous montre (en pointillés mauves) ce que prévoit la mairie quant à la circulation des poids lourds.

- ça suppose d'abord que la future voie de contournement soit faite un jour

- ça suppose aussi que les détours ne coûtent rien aux transporteurs (il faudra donc que le coût des carburants baisse).

Nous pensons que, tant que l'échangeur restera incomplet au niveau de la route de Chavagne ne permettant pas de prendre la direction de Lorient, les camions (et les voitures) continueront à traverser Mordelles par le barreau Est et par l'avenue du Maréchal Leclerc. Et ce ne sont pas les chauffeurs rencontrés qui nous ont dit le contraire.


- une zone artisanale/industrielle de 80 ha (zone appelée d'intérêt communautaire) doit se créer entre la Haichois et Grande Fontaine et est notifiée comme telle dans le SCoT (Schéma de Cohérence Territoriale qui est un document d'urbanisme qui fixe, à l'échelle de plusieurs communes ou groupements de communes, les orientations fondamentales de l'organisation du territoire et de l'évolution des zones urbaines). Pourtant, depuis que notre association existe, le Maire nous explique que nous ne pouvons désormais plus nous permettre de construire sur de grandes surfaces afin d'économiser l'espace et ainsi préserver l'activité agricole et la biodiversité de ce qui reste de nos campagnes. C'est pour cela que les lots libres de la ZAC du Val de Sermon ne représenteront que 15 % des logements et que la surface moyenne de ces terrains avoisinera au mieux les 350 m².On se pose moins de questions pour réserver 80 hectares de surface agricole (soit tout de même 800 000 m²) à l'implantation d'une zone industrielle que pour proposer des terrains corrects aux habitants. Les futurs habitants de Mordelles qui souhaiteraient disposer d'un terrain un peu plus grand auront sans doute du mal à comprendre !


- encore plus loin dans le temps des extensions de cette zone sont projetées vers Le Rheu à l'est et vers L'Hermitage au nord (pointillés rouges).


Voilà ce que nous pouvons, pour le moment, vous présenter au sujet de l'évolution de votre commune. Mordelles se doit d'évoluer mais cette évolution doit se faire en respectant le cadre de vie de ses habitants. Des problèmes majeurs persistent et le " bien vivre ensemble naturellement " inscrit sur le logo de notre commune n'aura de sens que si l'on prend le temps de réfléchir à ces difficultés et d'en trouver des solutions adaptées quant aux évolutions envisagées.

  

zones inondables

pistes cyclables

bruits aériens

Mordelles futur

1

2

Respecter Mordelles et les Mordelais.


Garantir notre environnement.


Evoluer harmonieusement

SerMon Village
Association citoyenne et apolitique